+ Menu
jan 30

visite de l’exposition giotto « françois, l’humilité radieuse » pour les Terminales Bac Pro vente

2015 Publié à 17:56 faire un commentaire

Pour la deuxième année, nous avons l’occasion de rencontrer des œuvres artistiques à travers cette exposition proposée par l’association ARTS LATINA en collaboration avec le secrétariat  général de l’enseignement catholique et avec le soutien de la Mutuelle St Christophe. Une  reconstitution du cycle de fresques de Giotto qui  débute de la Renaissance.
28 photos des fresques que Giotto a réalisé dans la basilique supérieure  d’Assise en Italie, lorsqu’en 1297  on lui commande des scènes de la vie de St François d’ Assise.
28 photos de 1,50 cm de hauteur,  exposées dans l’auditorium du lycée St Michel à Annecy.
Cette initiative a pour but de promouvoir, par les beaux arts, la culture, l’humanisme et la spiritualité auprès des jeunes générations.

La classe des 29 élèves de terminale bac pro vente a donc  l’opportunité de s’ouvrir sur  le monde de Giotto tourné vers l’ Art sacré . Occasion de découvrir les prémices de la perspective et les nouveaux mouvements artistiques  que Giotto a pu apporter à cette époque et qui feront de lui le précurseur de la Renaissance, mouvement artistique qui verra le jour le siècle suivant.
Rentrer dans le monde de sa couleur, des figures sacrées c’est une possibilité  de s’informer à la fois sur la vie de Saint François d’ Assise et aussi sur les mouvements artistiques de l’époque qui  irradieront l’Europe pendant 3 siècles.

Françoise Verdonnet, notre guide nous apprend à lire quelques  codes picturaux  et nous raconte quelques moments de vie de St François. On se laisse conter, porté(e)s par la fluidité et la clarté de sa parole. Pas  de prosélytisme, pas de morale, pas d’interprétation. Comme le signifie une élève de Bac, c’est un historique qui laisse chacune et chacun libre de penser à sa façon.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des cours d’ Education Socioculturelle ainsi que dans les 2 projets Euréka, d’aide aux lycéens, financé par la Région , dans la partie club culture , projets intitulés «  Ecoute et Calligraphie » et «  Naissance et réalisation d’une œuvre collective cinématographique ».
                                                 

eureka-rhones-alpes.jpg

Je laisse la parole aux élèves et à la fraîcheur de leurs découvertes :
extraits recueillis dans le questionnaire portant sur leur vécu, leurs impressions sur Giotto, St François d’ Assise, le guidage  et sur l’intention d’amener le musée à l’ école:

Pierre-Alvin : «  De l’émotion, l’envie de savoir d’avantage sur François, un homme bon qui essayait d’apporter la paix parmi les hommes…cela permet d’apprendre d’avantage sur l’Art et l’histoire et d’avoir une culture générale.. il faudrait faire plus souvent des sorties sur l’ Art »

Amélia : «  C’est cultivant, intéressant, attrayant … les émotions peintes que l’on peut ressentir, une belle peinture pleine de détails, son talent pour les expressions du visage, la beauté , la précision sachant que ces peinture sont sur des murs et qu’il faut du temps et des capacités… des explications avec les bons mots de manière à avoir tout bien compris et m’avoir captivée… cela permet de s’instruire, le but d’un établissement scolaire, de connaître la culture et de s’ouvrir au monde ».

Emma : « Intéressant, coloré, immense, l’imagination du peintre…on nous en a parlé comme des cours d’histoire, de façon très  sympathique et passionnée… »

Vincent : « Elle a réussi à me captiver, ses connaissances sont impressionnantes… je pense que c’est indispensable d’amener le musée à l’école car c’est une approche différente de l’enseignement qui captive plus les élèves car c’est eux qui vont sur l’information … j’ai été interpellé par la joie présente dans ces peintures, la vie et le fait que les proches de Dieu aient une auréole sur la tête ».

Rémi : «  Une bonne démarche car le lycée a besoin de connaître la religion et son histoire ».

Alizée : « Découverte, impressionnant…interpellée par le visage des personnages présents sur les fresques… elle m’a captivée et m’a donné envie de découvrir les œuvres…c’est une bonne idée car tout el monde ne prend pas sur son temps pour aller au musée et n’a pas les moyens ».

Marion : «  De l’ennui… Il y a de belles couleurs mais les visages des personnages sont bizarres … c’est une bonne démarche, ça permet de voir des expositions qu’on n’irait pas voir aux musées…impressionnée par la taille réelle des fresques et le travail effectué par Giotto ».

Léa : «  c’est ennuyeux… sortie  inutile… je n’aime pas ce qui touche à la religion… elle expliquait bien ».

Lucille : «  Je retiens la vie de St François, son respect sur la paix, la nature, la fraternité…les couleurs de Giotto sont belles, bien faites, personnes bien représentées… le sujet religieux ne m’a pas bloqué, au contraire ça m’a permis d’apprendre sur la vie de St François… c’est une bonne démarche, ça nous permet d’en savoir plus sur des personnes connues ».

Charlène : « J’ai appris beaucoup de choses, retenu beaucoup d’informations…joli à regarder, pleins de couleurs, il donne la vie à ses personnages, donne envie de regarder, je trouve les peintures religieuses magnifiques… Mme Verdonnet a très bien présenté, j’ai été captivée du début à la fin…cela est utile et apporte de la culture générale »

Léna : «  Intéressant, nouveau, original…la peinture de Giotto est très colorée, avec quelques perspectives…je reste ouverte aux sujets religieux, c’est constructif…ça a été très bien expliqué, il manquerait peut-être une animation vidéo pour que ce soit plus complet…c’est une bonne démarche pour faire découvrir la peinture religieuse, que les lycéens deviennent plus ouverts à des sujets qu’ils ne connaissent pas forcément… ce serait bien de prendre connaissance avant pour comprendre les tableaux ».

Gessie : « J’ai eu du mal à m’intéresser à cette exposition à cause du sujet trop religieux…le sujet religieux m’ennuie… les peintures sont colorées, il a su représenter les expressions des personnages… Mme Verdonnet était claire, compréhensible… c’est une bonne démarche pour les lycéens intéressés par le musée qui n’ont pas l’occasion d’y aller par leurs propres moyens ».

Anaïs : « C’est très instructif et ça m’a permis de découvrir de nouveaux personnages… que François d’ Assise est quelqu’un de bien, le peintre est incroyable, ses peintures sont magnifiques, les couleurs et les détails sont incroyables, c’est impressionnant les petits détails que l’on voit…Mme Verdonnet explique merveilleusement bien, elle a une voix comme une conteuse, on comprend tout…c’est constructif, pas tout le monde va au musée  alors qu’avec l’école c’est plus facile ».

Lydia : « Agréable, découverte de choses inconnues, le peintre a une superbe technique et maîtrise bien ses sujets…les détails étaient vraiment très beaux…toutes découvertes est bonne à prendre…les explications étaient claires, compréhensibles ».

Valentin : «  Bonne explication, bonne humeur, bon ressenti, jolis tableaux… ça m’a appris des choses …interpellé par une image religieuse… mais pas de chaises pour s’asseoir ».

Julien : «  J’ai ressenti que cette femme est passionnée, qu’elle sait ce qu’elle dit… c’est bien car on apprend une histoire avec des vraies œuvres.. interpellé par la couleur, les œuvres, la perspective non développées».

Yasser : «  De jolies fresques pleines d’histoire, une bonne animatrice intéressante, de bonnes explications… le sujet religieux ne m’a pas gêné car le premier message de la religion est de nous entendre les uns et les autres, de vivre dans la paix donc de diversifier afin de connaître d’autres cultures ».

Hassaïne : «  Giotto peignait spécialement des fresques  et quand on peignait on n’avait qu’un seul essai car le liquide sur le mur sèche très vite…il a du mal avec la perspective…les couleurs sont impressionnantes car à l’époque c’était compliqué de reproduire les couleurs…c’est important (d’amener le musée à l’école) car notre lycée c’est Jeanne Antide et c’était  aussi une Sainte » .

Nadia : «  Intéressant, impressionnant, très joli à voir… je trouve la peinture de Giotto à la limite du surréalisme ».

Fardin : «  Sa peinture est simple car il n’y a pas de notion de perspective même si on voyait quelques tentatives, des couleurs vives… explications claires,
intéressantes…le sujet religieux ne me dérange pas car  la religion est abordée de manière historique…c’est une bonne démarche pour éveiller la curiosité des élèves… interpellé car on retrouve des images qui véhiculent les mêmes messages qu’à notre époque ».

Marie-Françoise : «  De nouvelles connaissances, découvertes sur le type de peinture… interpellée par l’architecture, les personnages, la matière, la couleur… St François, un homme de paix, qui aime la nature qui enseigne l’égalité…je trouve cela bien car ça change des visites de musées … je remercie le Conseil Régional de nous avoir donné cette opportunité et notre professeur ».

Andréa : « J’ai appris beaucoup de choses, j’ai trouvé ça intéressant car je ne savais pas trop la vie de St François, je trouve que la vie de St François ressemble à la vie de Jésus, c’est ça qui m’a marqué…c’est une bonne démarche car les élèves n’ont pas trop les moyens d’aller dans les musées, cela permet de faire connaissance avec l’Art dans un établissement scolaire ».

Nolan : «  Cette exposition m’a apporté beaucoup de connaissances sur St François d’ Assise, je retiens qu’il était très fortement considéré… le sujet de m’a pas bloquée, je n’ai pas de religion mais j’étais quand même intéressé…révolution de la peinture,  nouveauté, couleurs…elle (notre guide) est très claire, explique très bien… pour moi ça n’est pas vital mais c’est utile pour avoir plus connaissances sur l’église ».

Stéphanie : « Intéressant, nouvelles connaissances…je retiens la paix, l’amour, la crèche de Noël, Giotto, les prières, les anges , Dieu…belles peintures, couleurs assez joyeuses, perspectives, traits de caractère… de bonnes explications, souriante, gentille… merci , cela m’a permis de renouveler mes connaissances ».

Mathilde : « Intéressant, compréhensible, St François a eu une vie peu commune… Giotto a réussi à peindre avec des expressions pour qu’on puisse comprendre… le sujet religieux ne me dérange pas …c’était très bien expliqué, c’est une bonne démarche car beaucoup de personnes ne vont pas au musée ».

Jérémy : « J’ai été impressionné par la qualité des œuvres, avec des moyens réduits…je retiens que Giotto peignait surtout de œuvres religieuses…véhiculait une image de St François d’ Assise, un homme généreux, réaliste, amoureux de la nature, de l’écologie, bienveillant, ayant une confiance totale en le Christ… Giotto était un des fondateurs de la pré Renaissance, révolutionnaire , donnant une forme d’expression aux personnages … il était en avance sur son temps, c’était une peinture révolutionnaire, innovatrice et impressionnante…j’avais quelques connaissances sur la vie de St François d’ Assise mais pas aussi précise…j’ai trouvé la prestation de Mme Verdonnet très professionnelle… elle voulait nous transmettre…je pense que ceci est une bonne démarche car peu d’élèves ont l’occasion de se rendre au musée en fonction de certains critères
( financier, manque de temps…) . Le fait d’amener le musée à l’école permet une nouvelle ouverture ainsi qu’un enrichissement culturel personnel».

img_0080-copie.jpgimg_0090.jpgimg_0035.jpgimg_0034.jpgimg_0030.jpg img_0023-copie.jpgimg_0024-copie.jpgimg_0029-copie.jpgimg_0062-copie.jpgimg_0072-copie.jpgimg_0074-copie.jpg

img_0031.jpg