+ Menu
oct 17

2ème épisode du projet ouverture citoyenne « Vers une écologie sociale et relationnelle : être informé, choisir et agir »

2014 Publié à 13:42 faire un commentaire

 

eureka-rhones-alpes.jpg

Dans le cadre de leur première journée de stage en développement durable  intitulé «   Préserver la vie et redonner vie », les 26 élèves de TCVA1 ont abordé le thème des déchets .
La matinée du 13 octobre 2014 a été consacrée à une intervention du S.I.DE.FA.GE : diaporama sur le tri, le traitement  et le recyclage des déchets.
Nous avons assisté directement  au tri des déchets en visitant le centre de tri de Vétraz-Monthoux.

p1050306.JPG

C’est toujours un étonnement face à la masse de déchets.
L’après-midi s’est orientée sur des ateliers récup ‘art . Par groupe de 4 à 5 élèves les élèves ont redonné vie à des personnages ou idées issus des matériaux de récupération collectés par chacune et chacun.

p1050319.JPGp1050310.JPGp1050311.JPGp1050318.JPGp1050309.JPGp1050320.JPGp1050324.JPGp1050327.JPG

Ont vu un nouveau jour :
- Sherlock le clown
- Swag le chien
- Un oiseau du paradis
- Le chat siamois
- Un baobab
- Just married : un couple de lions
- Une suspension colorée

p1050332.JPGp1050333.JPGp1050334.JPGp1050338.JPGp1050340.JPGp1050351.JPGp1050356.JPG

Beaucoup d’enthousiasme et de détermination dans ce groupe pour faire naître des objets créatifs et bien combinés.

Lors du bilan de classe , il  ressort que les informations du SIDEFAGE (organisme  inconnu pour la plupart ) sont nécessaires : malgré que le sujet paraisse évident  beaucoup d’élèves disent avoir eu des précisions sur le tri et le devenir des matières recyclées qu’ils ne connaissaient pas.

La  visite est pour eux , un bon moyen de réaliser concrètement l’énormité de cette  problématique sociale : la gestion des déchets et du  tri. Ils sont étonnés de la masse journalière des déchets et touchent du doigt les conditions de travail des employés .

Concernant les ateliers Récup’art ils apprécient de rajouter une touche créative à ce sujet. Des déchets , disent-ils, qui devaient finir au tri ou à l’incinération ,  redeviennent « rigolos » et reprennent une vie .
Le travail de groupe leur a permis de mettre en commun une dynamique joyeuse et efficace pour rallier leurs idées dans une activité ludique, une attention qui les étonne.
Pour ma part cette touche est importante car l’écologie n’est pas que sociale ( gestion des déchets) mais aussi relationnelle: cela fait ressortir une évidence ,celle du besoin d’être en relation humaine .
Cette activité ludique et simple est  source d’expériences et de mises en pratique de la communication et de la relation , une bonne façon de concrétiser les cours  théoriques de communication.
Cette journée nous a permis de goûter  à une autre qualité de relation.
Nous sommes bien dans le thème de ce projet :
« Vers une écologie sociale et relationnelle : être informé, choisir et agir »

Le stage développement durable de cette classe est toujours soutenu par la Région dans le cadre des projets Euréka et il se poursuivra  en mai 2014 autour d’une rencontre avec d’autre acteurs du développement durable.

D’autres classes, entre temps, vont  bénéficier de ces journées sur le lien social et écologique. A suivre …